Harlem Quartet

Dans le Harlem noir des années 50, la famille Montana élève ses deux fils : alors que Hall s’apprête à partir pour la guerre de Corée, Arthur se prend de passion pour le gospel. Ils font la connaissance de Julia, une fillette évangéliste qui prêche avec ferveur et de Jimmy, son petit frère délaissé par ses parents. Mais un drame va changer leur destin à jamais.
Harlem Quartet est un hymne d’amour vibrant de Hall à son frère, musicien et homosexuel, mort à l’âge de 39 ans. Rythmée par le combat pour les droits civiques, la religion, la souffrance et le sexe, l’écriture sensuelle et poétique de James Baldwin fait le récit de la destinée humaine.

« Ce roman, que j’ai lu il y a longtemps, s’était inscrit en moi comme peu de livres. L’amour, la violence, la fraternité. La famille, mais plus amplement la bande de gens avec laquelle on vit. L’amour qui échappe sans cesse aux êtres et à toute définition et qui pourtant est là, dans l’air, dans la disparition, dans les corps, dans la musique, dans la liberté ? Hall le narrateur, nous ballade dans sa mémoire, dans son histoire comme dans une ville. Il nous fait visiter son cerveau. » Elise Vigier

 

d’après le roman Just above my head de James Baldwin
adaptation et mise en scène Elise Vigier
traduction, adaptation et dramaturgie Kevin Keiss
collaboration artistique Nanténé Traoré
création images Nicolas Mesdom
musique Manu Leonard, Marc Sens, Saul Williams

avec Ludmilla Dabo, William Edimo, Jean-Christophe Folly, Nicolas Giret-Famin, Makita Samba, Nanténé Traoré et les musiciens Manu Léonard, Marc Sens

à l’image Anisia Uzeyman, Saul Williams

costumes Laure Maheo
maquillages et perruques Cécile Kretschmar
décor Yves Bernard
lumières Bruno Marsol
régie générale Camille Faure
régie vidéo Romain Tanguy
régie son Luis de Magalhaes
régie plateau Christian Tirole
habilleuse Marion Régnier

Le décor a été construit par les ateliers de la Comédie de Caen, CDN de Normandie

production Les Lucioles – Rennes
en coproduction avec la Comédie de Caen – cdn de Normandie, la MAC de Créteil, le Théâtre National de Bretagne – Rennes
avec l’aide de La Chartreuse- Centre National des écritures du spectacle, l’Institut français & la Région Bretagne, Face Foundation – French American Cultural Exchange in Education and the Arts / L’Avant-Scène – Princeton University’s Department of French and Italian Theater Workshop et de l’ADAMI avec la participation artistique du Jeune Théâtre National (Paris). Remerciements Service Culturel de l’Ambassade de France à New-York et le 104 – établissement artistique et culturel de la ville de Paris. Harlem Impression a été tourné en novembre 2015 dans le cadre d’une première résidence à New York.

durée 2h30 sans entracte

du 9 au 11 novembre 2017 – MAC de Créteil
du 16 au 18 novembre – Théâtre National de Bretagne – Rennes
23 novembre – L’Avant Seine, théâtre de Colombes
du 23 au 26 janvier 2018 – Théâtre de la Croix-Rousse, Lyon
du 20 au 22 février – La Comédie de Caen – cdn de Normandie
du 22 au 30 mars – La Manufacture des Œillets – cdn d’Ivry
du 21 au 23 septembre – Festival Seuls en scène de Princeton (USA)
du 30 janvier au 1er février 2019 – MC2, Grenoble
du 27 au 28 février – cdn d’Orléans
du 28 au 30 mai – festival Théâtre en Mai, cdn de Dijon
9 et 10 janvier 2020 – La Passerelle, scène nationale de Saint-Brieuc
14 janvier – Le Préau, cdn de Vire
17 janvier – Théâtre des Salins, scène nationale de Martigues
23 et 24 janvier – cdn de Normandie-Rouen
30 et 31 janvier – Théâtre Molière, scène nationale de Sète
11 février – Le Granit, scène nationale de Belfort
4 au 8 novembre (annulé)– Théâtre du Nord, cdn de Lille
13 au 17 novembre (annulé) – Le Grand T, Nantes
14 et 15 avril 2021 (annulé) – La Comédie de Reims, cdn
15 au 18 mars 2022 – TNBA, cdn de Bordeaux

télécharger le dossier artistique

télécharger le dossier pédagogique « Pièce (dé)montée » réalisé par le réseau Canopé

lire Le Monde + Libération + Mediapart

contact

Emmanuelle Ossena
e.ossena@epoc-productions.net
+ 33 (0)6 03 47 45 51

disponible en tournée