GW_jvdb_04_SITE

La Grande Guerre

Sur un plateau de tournage miniature, se construisent au fur et à mesure les paysages du front avec de la sciure, des clous rouillés, des brins de persil en guise d’arbres et un vaporisateur pour la pluie. Le concepteur sonore Arthur Sauer accompagne en direct les acteurs d’Hotel Modern : déformation et amplification transforment un coup sur la table en une détonation de grenade, le grattement d’une allumette en gaz moutarde… Le décor champêtre se transforme en une plaie béante de boue. Extrêmement réalistes, les images filmées à l’aide de caméras digitales miniatures sont projetées en direct. Des témoignages et des lettres authentiques de soldats à leur famille accompagnent l’ensemble, dont celles du jeune Prosper à sa mère. Multitude de monologues intérieurs de la vie dans les tranchées, Hotel Modern veut montrer de l’intérieur l’indicible ou l’inécoutable intime d’une jeunesse sacrifiée, sous le feu ou dans la boue.
Joué en Europe, en Chine, en Russie, aux Etats-Unis et au Canada, La Grande Guerre a reçu en 2001 le trophée CJP du Theater Festival néerlandais et belge ainsi que le prix du public du Festival Aan de Werf à Utrecht.

créateurs Herman Helle, Pauline Kalker, Arlène Hoornweg
conception son et performance live Arthur Sauer
acteurs Menno Vroon, Maartje van den Brink / Anouk Driessen, Laura Mentink
technique Joris van Oosterhout
remerciements à Edwin van Steenbergen
remerciements à André Dekker qui a trouvé les lettres du soldat Proper
avec le soutien de la Ville de Rotterdam et du Fonds Podiumkunsten

production Hotel Modern-Rotterdam

durée 1 heure

contact

Charlotte Pesle Beal
c.peslebeal@epoc-productions.net
+ 33 (0) 6 87 07 57 88

disponible en tournée