La journée d’une rêveuse

(et autres moments ...)

Textes Copi
mise en scène Pierre Maillet

DISPONIBLE EN 2017 | 2018

créé en novembre 2015 au théâtre Les Célestins, Lyon

contact EPOC Productions Emmanuelle Ossena
+ 33 (0) 6 03 47 45 51

de Copi
Adaptation et mise en scène Pierre Maillet
Avec Marilú Marini et Lawrence Lehérissey au piano
Avec les voix de MarcialDi Fonzo Bo, Michael Lonsdale et Pierre Maillet
Lumières Bruno Marsol
Son Manu Léonard
Costumes Raoul Fernandez
Maquillage Jean-Luc Don Vito
Assistanat à la mise en scène Sébastein Ribaux et Thomas Jubert
Décor et costumes réalisés par les ateliers de la Comédie de Caen :
Alexis Claire, Patrick Demière, Pierre-Amaury Hervieu, Antoinette Magny, David Marain, Serge Taral
sous la direction de Benoît Gondouin
Tailleur (costume du pianiste) Julien De Caurel
Production Comédie de Caen-CDN de Normandie
Avec le soutien du Théâtre des Lucioles-Rennes, du 104-Paris et du
DIÈSE @ Rhône-Alpes
Remerciements à Émily Loizeau, Gioia Costa, Téo Julia, Martine
Philippe, Jean-Luc Don Vito et Françoise Herbet Pain

Ce projet est une commande faite à Marilù Marini par le prestigieux festival de Spoleto en Italie pour faire quelque chose sur Copi. Qu’elle a connu et qu’elle a beaucoup joué, notamment avec Alfredo Arias. Notamment l’inoubliable Femme assise, pour la première fois incarnée sur une scène de theatre.
Copi moi, je ne l’ai pas connu, mais je l’ai beaucoup joué aussi, avec Marcial Di Fonzo Bo et Elise Vigier. Copi, c’est pour Marilù, autant que pour moi, un auteur emblématique,important, un ami qu’on a toujours hâte de retrouver, et de découvrir, encore. Quand elle m’a proposé de l’accompagner dans cette nouvelle aventure, nous avons tout de suite rêvé d’un récital, d’un piano, et d’une forme libre comme l’était notre “cher maître”.
Et j’ai tout de suite pensé à La journée d’une rêveuse comme point de départ. Terrain neutre pour elle comme pour moi, inconnu du grand public. Un beau poême théâtral, énigmatique et méconnu, créé par Jorge Lavelli en 68 avec Emmanuelle Riva dans le rôletitre…
Nous partirons de cette Blanche-Neige plus proche de Brigitte Fontaine que de Walt Disney, pour visiter d’autres domaines, figures, personnages. D’autres dessins “pour se dessiner sur scène”… Et en miroir avec tout ce matériau poétique et fictionnel, nous traverserons Rio de la Plata, un texte inédit à ce jour, écrit en 1984. La préface d’un roman qu’il n’a pas eu le temps d’écrire, dans lequel Copi parle comme jamais, de lui, de ses origines, de l’Uruguay, de l’Argentine où il était interdit, de l’exil…
Et enfin il y aura des chansons. Un pianiste avec elle, Lawrence Lehérissey, arrière etitfils du grand Georges Méliès, accompagnateur des films de son illustre grand-père, et avec qui j’avais déjà travaillé sur Igor etc de Laurent Javaloyes. Elle sera seule sur scène avec lui, une malle de costumes, un paravent pour entrer/sortir, et je l’espère un formidable casting de “voix” en guise de partenaires et de facteurs potentiels…
Pierre Maillet